Aller au contenu principal
logo
Livraison de masques pendant le confinement 2020

COVID-19 : La Région en actions

  • clock

Face à la crise sanitaire que traverse le pays, la Région Normandie a mis en œuvre, depuis le premier jour, de nouvelles initiatives pour accompagner et soutenir les travailleurs, les entreprises, les usagers et ses agents. 

Soutien à l'économie normande

Plan de relance pour une reprise économique durable

En renfort des dispositifs mis en place dès le début de la crise sanitaire, et toujours opérationnels (Prêt Trésorerie COVID-19, Impulsion Relance +, fonds d’urgence Culture et Sport, Prêt Rebond…), la Région lance une stratégie d’actions opérationnelles qui répondent aux enjeux régionaux.

  • Asseoir les conditions d’une reprise à moyen terme : Création d’un fonds d’investissement "Normandie Rebond", Création d’un dispositif aidant à baisser la pression financière des entreprises qui ont contracté un PGE, Renforcement des fonds de prêts d’honneur, Revoyure des contrats de territoires, Création d’un fonds régional de garantie gratuit, Renforcement massif de l’investissement public régional, Plan de relance régional de l’export pour faire face à la baisse des exportations et faire de l’export un levier de croissance, Financement de stages de formation en entreprises pour les jeunes diplômés, Relance de l’économie sociale et solidaire [ESS]
  • Sur un nouveau modèle plus inclusif et plus conscient des défis environnementaux et énergétiques : Datacenter régional, Structuration de l’offre de parcs d’activités, Revitalisation des centres-villes, Renforcement et développement de la filière hydrogène, Création du fonds "Normandie Carbone"

Hervé Morin s'adresse aux entreprises normandes le 24 mars 2020

À savoir

Depuis le début de la crise sanitaire, la Région a aidé 42 entreprises et accordé 5,33 millions de prêt dans le cadre du dispositif Prêt COVID 19-Trésorerie. 

Guide des mesures économiques

Impulsion Relance 

Cette plateforme créée à l’initiative de la Région et de 70 intercommunalités normandes, permet une nouvelle aide financière, de 1000€ ou de 1500€, pour les TPE, les commerçants, les artisans et indépendants qui n’ont pu prétendre au Fonds National de Solidarité pour des raisons souvent liées à leur statut ou à leur date de création récente.

En savoir +

Impulsion Relance +

Ce dispositif s’adresse tout particulièrement aux artisans-commerçants, aux TPE industrielles, aux acteurs économiques de l’Economie Sociale et Solidaire mais aussi à tous les porteurs de projets des filières clefs de l’économie normande, affectées par la crise sanitaire : tourisme, filière équine, horticulture, pêche…Son ambition est de soutenir les TPE de 3 à 10 salariés et les associations de moins de 20 salariés, sous forme de prêts à taux 0, par un apport direct en trésorerie pouvant atteindre 15 000 euros pour les entreprises et 30 000 euros pour les associations.

En savoir +

Brittany Ferries

Les Régions Normandie et Bretagne se mobilisent pour soutenir la compagnie à hauteur de 85 millions d’euros sur les cinq prochaines années, dont 45 millions d’euros pour la Normandie
 
Alors qu’elle évoluait déjà dans un contexte peu favorable du fait du Brexit et de ses multiples conséquences, Brittany Ferries a été très violemment impactée par la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19. Le trafic des véhicules de fret ne représente, en effet, qu’une part minoritaire de l’activité de la compagnie, l’essentiel de ses revenus provenant des voyageurs individuels, à 80 % britanniques, qui traversent la Manche avec leur voiture.
 
Brittany Ferries a immédiatement agi. Une partie de la flotte a été désarmée et se trouve aujourd’hui dans les ports du Havre et de Caen ; les équipages bénéficient du chômage partiel, les droits leur étant ouverts jusqu’en décembre 2020 au moins. La compagnie a par ailleurs souscrit un Prêt garanti par l'État (PGE) d’un montant de 117 millions d’euros. A ce jour, seule la ligne de Caen à Portsmouth reste ouverte. 

Contact

Agence de Développement Normandie

02 35 52 22 00
covid19-eco@adnormandie.fr
covid19-solidarite@adnormandie.fr

Soutien au sport et à la culture

Normandie Fonds d’Urgence Culture n°1

Ce dispositif concerne le spectacle vivant, les arts visuels et numériques et le patrimoine culturel. Il s’agit de leur permettre de disposer du niveau de trésorerie suffisant pour maintenir l’emploi et couvrir leurs charges courantes, et éviter ainsi la cessation de paiement. L’aide prendra la forme de subventions de fonctionnement pour assurer un soutien direct aux structures, ou pour permettre un soutien indirect à la création normande via un accompagnement financier des appels à projets destinés aux artistes et professionnels. 

Soutien direct aux structures

Soutien à la création normande

Normandie Fonds d’Urgence Culture n°2

Ce dispositif est dédié au soutien des structures du secteur du cinéma et du livre les plus impactées par les annulations de manifestations ou de projets et les fermetures obligatoires, notamment les librairies et les salles de cinéma. L’objectif est d’encourager le retour du public lors de la réouverture, en accompagnant leur réorganisation et l’accueil.

Soutien aux industries culturelles du cinéma et du livre / Volet 1

Soutien aux industries culturelles du cinéma et du livre / Volet 2

Fonds de soutien au tissu sportif

Les aides aux ligues régionales pour l'année 2020 et les bourses aux 550 sportifs sont versées comme prévu. Les subventions ou prestations de communication attribuées aux clubs phares ou amateurs pour la saison 2019/2020 sont aussi maintenues, même en cas d’annulation de rencontres. 

La Région a mis en place un fonds de soutien jeunesse et sport qui lui permettra d'intervenir sur les situations les plus critiques à court terme mais aussi au moment du redémarrage de la prochaine saison sportive.

Soutien à la pêche et à l'agriculture

Agriculture

Pour soutenir les agriculteurs et pêcheurs, la Région Normandie encourage les normands a consommer local. C'est pour cela qu'elle a mis en place une carte interactive des producteurs locaux assurant de la vente directe de leurs produits. Les producteurs peuvent s'inscrire gratuitement et les consommateurs peuvent trouver facilement des produits frais et de qualité à proximité de leur domicile. Les distributeurs peuvent également trouver où s'approvisionner localement.

La filière cidricole est fortement impactée par la crise avec une baisse de 50% de son chiffre d'affaire global. La Région Normandie travaille à un plan de soutien avec la Maison Cidricole de Normandie et l’IDAC pour relancer la vente et favoriser l’écoulement des stocks.

Pêche

20 000 masques et 6 tonnes de solutions hydro-alcooliques ont été mis à disposition des 1600 marins-pêcheurs normands par la Région et le CRPMEM, ainsi que 800 plaquettes didactiques explicatives des gestes et conduites à tenir face au virus. 

Soutien aux soignants

Usine partagée

La Région Normandie et Le Dôme, en lien avec la Préfecture et l’ Agence Régionale de Santé Normandie, ont coordonné un projet de production numérique à grande échelle (imprimantes 3D, découpeuses lasers) de matériels de protection sanitaire réutilisables.19 structures du territoire se sont associées à l’initiative pour une production totale estimée à 500 visières par jour. 

Une aide pour les stagiaires

Pendant la crise du COVID 19, les étudiants de la filière sanitaire ont vu leur formation fortement impactée, et la Région tient à souligner leur engagement auprès des soignants à l’occasion de leur stage professionnel. Le montant de cette aide individuelle est de 1200€ par mois.  

Cette aide exceptionnelle s'élève à un montant total de 1,3 million euros pour 1 070 élèves aide-soignants et étudiants infirmiers ayant œuvré dans le cadre de la crise de la Covid-19.

Des séjours pour les soignants

du 29 mai au 15 juin, 1 000 soignants franciliens et 500 soignants normands ont bénéficié de séjours à prix très réduit pour se reposer en Normandie grâce à un partenariat entre la Région Normandie et l’Union des métiers des industries de l’hôtellerie Normandie et le Groupement National des Indépendants de l’Hôtellerie et de la Restauration

Votre vidéo

Grâce à la participation de nombreux normands, une vidéo a été réalisée pour remercier collectivement le personnel soignant de Normandie.

7 770 000 masques commandés par la Région

  • 2 millions de masques chirurgicaux et 770 000 masques FFP2 offerts aux personnels soignants
  • 3 millions de masques chirurgicaux pour les entreprises normandes 
  • 200 000 masques en tissu réalisés dans la Manche par l’entreprise Saint-James 
  • 1,8 million de masques chirurgicaux pour les collectivités locales

Soutien à la jeunesse

Éducation

  • La Région a donné la possibilité aux proviseurs de prêter 230 ordinateurs et tablettes du matériel informatique aux élèves en fonction de leur situation sociale
  • La Région prête 200 clés 3G/4G aux familles de lycéens qui n'ont pas internet. 11 lycées publics de Normandie ont été ciblés

  • Les ENT sont mis en place par la Région depuis de nombreuses années. La Région, l’Académie de Normandie et la DRAAF de Normandie accompagnent les enseignants dans l’utilisation de cet outil. les connexions quotidiennes sur l’Educ de Normandie, l’Espace de travail numérique de travail pour les lycéens normands ont atteint une moyenne de 150 000 connexions par jour sur l’ENT pendant la période de confinement.  

Formation

  • Pendant la période de fermeture des tous les lieux de formation, la Région Normandie a maintenu la rémunération des stagiaires en créant un motif d’absence exceptionnel
  • Sur 9900 places de formation financées en Normandie, 80 % des actions ont été maintenues soit à temps plein à distance, soit à temps partiel en entreprise
  • Des masques sont fournis à tous les stagiaires lors de leur retour en présentiel 

Orientation et emploi

  • Dans le cadre de son plan de relance économique présenté en octobre 2020, la Région va financer 2 000 stages à hauteur de 14 millions d'euros. Ceci afin de permettre à ces jeunes qui cherchent à intégrer un marché du travail fragilisé par la crise sanitaire, d’effectuer une mission dans une entreprise. Le dispositif vise les jeunes diplômés normands de l’enseignement supérieur ayant vocation à s’insérer, dès septembre 2020, sur le marché du travail et répondant aux critères suivants :  
    • Etre âgé de moins de 30 ans à l’entrée dans le dispositif
    • Résider en Normandie
    • Avoir obtenu en 2020 un diplôme de niveau bac+2 et plus 
    • Ne pas être inscrit en formation initiale
  • Dans le but de faciliter l’accès au logement des stagiaires du dispositif, un partenariat a par ailleurs été noué avec Action Logement. Il permettra aux stagiaires de bénéficier des dispositifs suivants : 
    • Un accompagnement dans la recherche de logement
    • Une garantie de loyer Visale pour prendre en charge les loyers en cas d’impayés 
    • Une avance du dépôt de garantie sous forme de prêt à 0 %
    • Une aide au paiement des loyers, sous forme de subvention d’un montant de 600 € dans la limite de 500 jeunes, soit 300 000 euros

Informations et inscriptions sur le site Parcours-Métier.

  • L’Agence régionale de l’Orientation et des Métiers en Normandie reste joignable grâce à son numéro gratuit : 0800 050 000. C'est plus que jamais un service indispensable aux personnes désireuses de faire le point sur leur projet professionnel, en recherche d'une nouvelle possibilité de formation, d'une solution de financement, d'une structure pour accompagner un projet... 

Rentrée scolaire 2020-2021

La Région et les Autorités Académiques se mobilisent pour permettre la poursuite des cours dans les meilleures conditions 

Après 2 à 3 mois d’enseignement à distance, les lycéens peuvent à présent revenir dans leur établissement pour poursuivre leur formation, tout en respectant les consignes sanitaires. 
A partir du 1er septembre, tous les lycéens seront donc accueillis en présentiel dans les établissements normands sur le temps scolaire, en respectant les règles précisées par le Gouvernement (gestes barrière, hygiène des mains, port du masque lorsque les règles de distanciation physique ne peuvent être respectées dans les espaces clos et les transports scolaires, nettoyage et aération des locaux). 

En fonction de l’évolution de la situation, la Région et les Autorités académiques, en application de la circulaire de rentrée du 10 juillet, du plan de continuité du 17 juillet et du protocole sanitaire du 26 août derniers, ont imaginé plusieurs scénarios d’organisation autorisant la poursuite des cours, en présentiel et à domicile, sans pénaliser davantage les élèves dans la limite des moyens disponibles (locaux, réseaux informatiques et équipements notamment).
Des moyens humains supplémentaires pourront, si nécessaire, être déployés afin d’assurer des conditions d’entretien et de restauration adaptées à une organisation modifiée des établissements scolaires.

En outre, la Région a réalisé cet été une quarantaine d’opérations de travaux de rénovation des blocs sanitaires afin de garantir des conditions d’hygiène optimales à une majorité de lycéens et des moyens de lutte contre la propagation du Covid 19 pour un budget de 2M€. Des opérations complémentaires seront réalisées d’ici la fin de l’année 2020. La Région aidera également les lycées en difficulté à financer les fournitures en savon, gel hydro alcoolique et lingettes nettoyantes.

Une adaptation des dispositifs régionaux à la crise sanitaire

En accompagnement des jeunes et familles fragilisées par la crise, la Région poursuit ses dispositifs d’aide directe en soutien à la scolarité, avec Atouts Normandie, Pass Monde ou encore le Fonds Social Régional (FSR) dont le montant a été doublé pour faire face à la crise sanitaire. 

Le numérique éducatif a été le principal levier favorisant la continuité pédagogique et la persévérance scolaire durant le confinement. Ainsi, la Région permet la progression des usages, notamment dans les Espaces Numériques de Travail (ENT)
 

Mesures pour le numérique éducatif

  • Elle renforce le parc informatique des lycées : lors de cette rentrée, elle livre ainsi plus de 6 000 ordinateurs portables et 242 meubles mobiles équipés de wifi, dans les lycées publics, représentant une dépense de 3,6 M€ ;
  • L’Espace Numérique de Travail déployé sur l’ensemble des lycées publics, agricoles et maritimes, évoluera dès la rentrée pour intégrer un outil de classes virtuelles sur l’ensemble du territoire;
  • La Région continuera, par ailleurs, à investir et expérimenter dans le domaine du numérique éducatif, dans le cadre de la démarche #Lycée du Futur, afin d’accompagner et évaluer les évolutions d’usages pour l’ensemble des lycéens : Expérimentation du bouquet de ressources numériques, Expérimentation "Lycéens connectés" et préparation des Etats généraux du numérique éducatif des 4 et 5 novembre prochain ;
  • La Région, outre le financement via Atouts Normandie, est prête à accompagner avec le concours des Autorités académiques tous les lycées qui souhaiteront adopter les livres numériques. En outre, plus de 6 000 lycéens bénéficieront cette année encore d’une action de sensibilisation et de responsabilisation dans leurs usages numériques dans le cadre du dispositif "Education aux Ecrans" qui bénéficie également à près de 2 500 apprentis.

Soutien au tourisme

À savoir

La pétition "Libérez nos plages" lancée le 5 mai 2020 pour la réouverture de l’accès au littoral normand a recueilli 6 300 signatures ! 

Normandie, ailleurs c’est ici !

Une campagne de promotion touristique de la Normandie est en cours à l'échelle nationale et régionale. L'objectif est de :

  • S’adresser aux Normands pour qu’ils (re)découvrent leur région et soient solidaires des acteurs touristiques de leur territoire ;
  • S’adresser aux Français pour qu’ils viennent passer des vacances en Normandie.

Diaporama des mesures régionales - Assemblée plénière du 22 juin 2020

Dialogue citoyen

logo